Achetez un kit de cigarette électronique

L’E-cigarette est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur ces dernières années. Son utilisation est d’ailleurs au cœur d’une tendance assez répandue actuellement au sein de la société. Le vapotage est le terme qui désigne la consommation de la cigarette électronique. La pratique n’est pas un phénomène figé et continue à enregistrer des nouveautés chaque année. Pour 2017, quelques actualités ont fait leur apparition. Ces dernières informations traitent de la situation générale du vapotage à travers les différents pays du monde, mais aussi de l’évolution de la conjoncture en matière d’E-cigarette.

Un succès de l’E-cigarette auprès des fumeurs au Royaume-Uni

La consommation de cigarette électronique a été au départ, une solution proposée pour réduire les conséquences du tabagisme. En effet, le vapotage permet entre autres de recréer d’une certaine manière la sensation du fumeur lorsqu’il s’adonne à la cigarette. Toutefois les méfaits de cette dernière pour la santé ne sont pas présents dans sa version électronique. Parfois, ce gadget révolutionnaire vient compléter un traitement en vue d’un sevrage du tabagisme. Un traitement qui peut intégrer tout aussi bien des médicaments, que l’on peut notamment se procurer sur une pharmacie en ligne en France comme https://www.illicopharma.com/, sans risque majeur d’effets secondaires.

C’est en grande partie l’une des raisons qui fait le succès du vapotage à travers la planète. Les fumeurs trouvent en l’E-cigarette une alternative plus qu’intéressante et salvatrice pour soulager leur addiction à la nicotine. C’est particulièrement le cas du Royaume-Uni où une enquête annuelle effectuée par l’ASH démontre clairement que le nombre d’ex-fumeurs qui se sont tournés vers le vapotage est plus grand que celui des vapoteurs : 1.5 million contre 1.3 million.

e-liquide pour cigarette électronique

Des nouveautés dans le domaine des atomiseurs reconstructibles

Les atomiseurs reconstructibles sont des composants de certaines cigarettes électroniques qui sont dédiés à des vapoteurs expérimentés. En effet, leur manipulation n’est pas du tout recommandée aux novices dans l’art du vapotage. Ce type d’atomiseurs est constitué d’éléments remplaçables et parfois même, réparable. Ce sont : la résistance chauffante et la ou les mèches. À ce sujet, de nouveaux modèles ont récemment vu le jour. On compte parmi eux :

  • Le RTDA ou Rebuild-able Dripping Tank Atomizer : avec coton directement plongé au sein du  réservoir
  • Le RBA ou Rebuild-able Atomizer : Terme général attribué aux reconstructibles
  • Le RTA ou Rebuild-able Tank Atomizer : les coils et le plateau sont en immersion dans le liquide
  • Le RDA ou Rebuild-able Dripping Atomizer qui est un atomiseur sans réservoir et qui intègre un système de goutte à goutte

Les enseignes du vapotage autorisées par l’État

Le Conseil d’État qui s’est tenu le 11 mai dernier a apporté une actualité majeure en termes d’enseignes du vapotage. Il a été en effet décidé que les indications de vente de cigarettes électroniques et de liquides de vapotage étaient dorénavant autorisées. Pour information, la publicité et la propagande en matière d’E-cigarette font toujours l’objet de restriction. Cependant, il est à noté que les conditions des enseignes liées au vapotage ont été revues et il a été nettement clarifié qu’elles n’ont rien avoir à de l’incitation à consommer les e-cigarettes et ne font office que de simples indications que ces gadgets et les produits qui s’y réfèrent soient disponibles dans telle ou telle boutique.

 

Achetez un kit de cigarette électronique