Achetez un kit de cigarette électronique

Le 5 mars 2018 dernier, lors de la diffusion du magazine de la santé sur France 5, cette question a été posée au Dr Alice Deschenau, psychiatre en addictologie. Elle y répond s’en détour.

Danger et toxicité de la cigarette électronique ?

Vape, vapoteuse, vaporette, cigarette électronique, tant de mots pour désigner ce dispositif électronique de vapotage permettant de chauffer un liquide (appelé eliquide) à l’aide d’une résistance générant une vapeur que l’utilisateur inhale.

Un geste bien différent que celui du fumeur de cigarettes traditionnelles, mais aussi une sensation qui n’est pas du tout la même non plus.

L’eliquide utilisé peut contenir ou pas un taux de nicotine (taux qui peut être choisi entre 0mg et 16mg en général), vous pouvez acheter des eliquides dans des boutiques de votre ville ou sur des boutiques en lignes.

De même que dans la cigarette traditionnelle, la nicotine est la substance qui amène à la dépendance, par contre les risques de problèmes respiratoires sont dus aux autres substances de la cigarette traditionnelle.

Ecigarette contre vapoteuse

Le but du terme d’ecigarette ou cigarette électronique au début était d’envoyer un message au fumeur pour lui permettre de changer sa cigarette traditionnelle par l’électronique et l’aider à arrêter de fumer.

e-liquide pour cigarette électronique

Mais actuellement, tous les détracteurs assimilent les mêmes méfaits du tabac à la cigarette électronique, c’est pour cela que le Dr Alice Deschenau préfère parler de vapoteuse pour bien différencier les messages.

Il est possible que le vapotage favorise des irritations, mais il n’y a pas d’étude significative le prouvant.

Qui sont les vapoteurs en France ?

Pour la majorité, les vapoteurs en France sont des fumeurs ou des ex-fumeurs, en 2016, il y’avait 2,5% de vapoteurs à usage quotidien en France (source du baromètre santé), dont 1/3 de fumeurs et 1/3 d’ex-fumeurs .

L’évolution de la courbe annonce qu’il n’y a plus en 2016 de non-fumeur ayant commencé la cigarette électronique, ce qui démontre que ce dispositif n’incite pas les jeunes à vapoter.

Mais il faut surveiller l’impact de la cigarette électronique chez les jeunes et particulièrement chez les non-fumeurs pour qui le vapotage nicotiné pourrait conduire au tabagisme.

Le plus grosse risque en se mettant à vapoter, c’est justement l’arrêt du tabac ! (Dr Alice Deschenau)

Quels sont les risques pour un fumeur s’il vapote ?

Sur une échelle de 0 à 100, sachant que la cigarette à le score maximum de 100, la vapoteuse arrive à 4, ce qui limite grandement les risques. Des scores encore plus bas pour les autres dispositifs de sevrage comme les patchs.

Le point le plus important, même s’il n’y pas encore assez de recul, c’est que le vapotage se fait sans combustion, à contrario c’est la fumée du tabac qui comprend un maximum de substances toxiques et dangereuses (goudrons, monoxyde de carbone, etc..).

Les méfaits du tabac engendrent un coup énorme en France pour soigner les maladies qui en découlent, la vape est devenue un outil supplémentaire permettant aux fumeurs d’arrêter le tabac.

L’objectif est le 0 tabac ! La vape est un très bon dispositif de sevrage.

Achetez un kit de cigarette électronique